Article paru le 22 juin 2020 dans La Presse.

Le Centre de services partagés du Québec confirme que l’offre d’Idemia est «en attente de conclusion du contrat», d’un montant de 4 413 915$. La multinationale française n’a pas voulu commenter le processus, évoquant «des raisons de confidentialité du contrat».

Manifestement, il faut qu’il y ait un débat de société avant d’embrasser des technologies aussi intrusives

— Me Michel Lebrun, président de l’Association québécoise des avocats et des avocates de la défense.

Où est ce débat?