Plaidoyer, tout simple, contre le recours aux pages Facebook à tout vent. Signé : Michelle Boily, citoyenne. 😍

Mark Zuckerberg peut se frotter les mains et continuer à engranger des milliards de dollars: nos sociétés et leurs dirigeants suivent allégrement, sans trop se poser de questions, la mode de la page Facebook, et tant pis si la route mène au bord du précipice de Panurge !

De grâce, utilisons nos sites Web !, Le Devoir, Opinions, 1 juin 2021.